Coronavirus en France : 499 décès en 24 heures, 3 523 morts au total



Près de 500 patients sont morts du coronavirus dans les hôpitaux français ces 24 dernières heures, a annoncé mardi le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Il s’agit d’une nouvelle hausse record depuis le début de l’épidémie, qui porte le bilan total à 3 523 morts.

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube
En DIRECT – Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR

Notre site : http://www.france24.com/fr/
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/FRANCE24.videos
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/F24videos

source

31 thoughts on “Coronavirus en France : 499 décès en 24 heures, 3 523 morts au total

  1. A tout ces assassins et leur laquais et ceux qui les défendent encore aujourd'hui, il n'y a d'humains en vous que l'apparence.
    Mais croyez bien,
    que vous soyez jugés ici bas ou non,
    que le retour de flammes sera violent.

  2. J'ai cru que la france serait soudé dans le combat contre le virus…j'ai eu tort. Les gens sont raciste, égoiste et naif. Les gens passes par des théories du complot débiles, par de la parano et surtout par une profonde débilité…
    Ces personnes me dégoute au plus haut point

  3. Macron devrait faire une minute de silence tous les jours à la télé pour rendre hommage à toute ces personnes qui sont plus de ce monde depuis cette pandémie 1

  4. Beaucoup font le compte des infanticides, feminicides et les personnes âgées décédées seules ! Il n'aura pas de "Morphée" pour endormir la douleur des familles !! Surtout gardez vous de nous emmerder avec votre "Macron VS Lepen " car la liste des victimes vous commandent !!!!!

  5. نقل المرضى الي قل بريطانيا و المانيا ههههه و تعتقدين منظومة الصحة الجزائرية عار عليكم و ما فعلتم عظيم الله ماشتت شملهم

  6. J'espère que les bakeux et les CRS qui ont fracasser les infirmiers les infirmières et le peuple n'auront pas la figure d'aller se faire soigner dans les hôpitaux ils sont tout aussi contaminants que le virus!

  7. Vous ne devriez pas avoir peur du virus mais bien plus des conséquences absolument désastreuses sur l'économie, l'emploi, le sociale, les libertés, les tensions internationales…etc etc

  8. C'est pour ça maintenant que la presse remet en cause les chiffres chinois histoire de dire vous voyez on pouvait pas faire mieux… Quelle bande de pourris il faut les égorger oups incitation à la haine 5 ans de prison ferme pour dire ça et eux rien pour autant de morts merci la démocratie à laquelle tout le monde croit

  9. C'est quel pays déjà qui interdit son peuple de ce défendre face au arme de guerre ? Ah oui la France ! Je prend comme exemple a tout hasard un masque a gaz… Considéré comme une arme de défense de guerre… Cool…. Elle est belle la France

  10. Loi Urgences sanitaire… ils commence par supprimer les heures supplémentaires et congés payés
    Au lieu de réquisitionné hôpital et clinique privé et commander du matériel… Donc ne penser pas que vote santé est une priorité pour eux… il préconise d'attendre que ça s'aggrave avant de traiter à la chloroquine qui fait largement ces preuves…. tester et traiter bordel !!!!!!

  11. Un raccourci en suit un autre. Si des efforts d'économie ont été réalisés depuis le début des années 2000, c'est en raison de l'explosion du coût de la santé en France, et là Macron ne pourra pas être rendu seul responsable. C'est tout le système, consommateurs de soins y compris, qui ont une part de responsabilité dans cette indispensable tentative de limitation de coût et de réduction du déficit de la santé en France. Ensuite, et si même le système sanitaire n'avait pas dû limiter l'explosion des dépenses, aucune autorité sensée n'anticiperait les moyens pour combattre une pandémie dont personne ne connaitra les effets précis sur l'humain avant qu'elle ne soit effectivement là. Si nos autorités entretenaient cette angoisse en y mettant les moyens: stockage massifs de masques, de protections diverses, de médicaments, d'appareils coûteux, tous périmables, vous feriez partie de ces gens qui trouveraient à redire en demandant que l'on favorise les soins immédiats et non ceux potentiels qui risque d'arriver un jour. ALors de grâce, arrêtez de toujours critiquer ce que d'autres font et mettez-vous vous-même en position de responsable en vous hissant au niveau des organes de décision et en nous traçant la bonne voie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Translate »